Qui Sommes-Nous ?

Dans l'espace de la psychanalyse, le Forum du Champ Lacanien du Liban est une affiliation qui fait partie de et qui est reconnue à l'IF depuis le 17 juillet 2016. La visée du FCLL est la transmission de la psychanalyse et de la psychanalyse lacanienne à travers l'enseignement, les cartels, les causeries, les colloques... qui constituent le dispositif essentiel du Forum. Le Forum est formé de 30 membres qui se sont réunis par leur désir au sein du discours analytique, fondant ses modalités d'exercice au sein de la société libanaise.

Historique

Le 17 juillet 2016, Léla Chikhani prononça au nom des 26 membres, leur demande d’un Forum du Champ Lacanien du Liban. Deux minutes à Medellin, moment capiton dans l’histoire du Forum ; son origine.

Deux minutes à Medellin :

"

La guerre sévissait, la terreur régnait, et les enveloppes collectives éclatèrent sous le bélier des passages à l’acte.

Respect, Altérité, Éthique éclopés s’en furent côte à côte ; les miliciens avaient choisi la jouissance des tueries.

Meurs ou tue ! Tel en est l’emblème. Violence incoercible, agir explosif, dictat de la jouissance affublée du surmoïque, où se perd la valeur du dire.

Langue de Babel, la guerre est malentendu. Marque de la puissance des États, la guerre est convoitise. La guerre est répétition, des convoitises et des malentendus.

Mais qu’est-ce que la paix ; sinon un point de capiton dans la chaine de la guerre ?

Si les corps passés sous le crible des balles ou les entailles de la hache, sont entassés les uns sur les autres, cela ne les empêche pas de dire.

La guerre est discours. Et elle est en cela discours, qu’elle est discours de cadavres.

Nonobstant l’obscurantisme et le jouis mortel, nonobstant la terreur, opposant au dire des tués et aux discours de ceux qui les tuent, l’émergence du discours psychanalytique, 26 Libanais, devenus aujourd’hui 39, ont le désir vrai d’être analystes.

Leur désir d’analyste, acte de courage face aux jouissifs tueurs, les autorise à la demande ; demande que la lecture, la recherche, les séminaires, les cartels, l’analyse et les contrôles, viennent appuyer.

« L’analyste ne s’autorise que de lui-même », dit Lacan dans la note italienne, mais ne le peut qu’à s’adresser à quelques autres, qu’à s’autoriser de quelques autres.

Mesdames et Messieurs les Forums du Champ Lacanien, notre demande est claire : nous sommes candidat pour un Forum du Champ Lacanien du Liban, nous nous adressons à vous pour que la demande s’acte.

Léla Chikhani

 

L’Assemblée Générale approuva, ce fut la reconnaissance.

Notre histoire se sera écrite, il y a déjà 2 ans. La transmission avait commencé avec le Séminaire Clinique à Beyrouth (SCB). En novembre 2014, démarrent des leçons dans le but de l’approfondissement de l’enseignement de Jacques Lacan. Being L.C.T.C. en est le promoteur. 26 personnes se sont réunies alors, pour former le Séminaire Clinique à Beyrouth ; et l’enseignement devient trans-mission.

Le SCB demande aide et reconnaissance à l’EPFCL-France. Portée par le désir des 26, Léla Chikhani devient membre de l’EPFCL-France, le 10 novembre 2015. Les séminaires se succèdent, les cartels démarrent, les espaces de lectures s’intensifient. Devenus membres associés à leur tour, Mounir Chalhoub, Hélène Issa, Bella Aoun, Sonia Chamoun-Zino, Aline Husseini Assaf et Hoda Dagher adhèrent à l’EPFCL-France et forment le comité fondateur du nouveau Forum-Liban.

Un autre pas dans la reconnaissance fut consacré le 25 mars 2016 par l’accueil favorable du CRIF (Collège des Représentants Internationaux des Forums) de la demande de formation et d’adhésion du Forum-Liban à l’IF. Le Forum-Liban fut à l’ordre du jour de l’Assemblée de l’IF à Medellin- Colombie, le 17 juillet 2016, pour la consécration internationale suite à laquelle il fera partie de la zone francophone de l’IF. Actuellement, le FCLL fait partie de la zone plurilingue de l’IF.

Ainsi un Forum nouveau, reconnu à l’international, participera au Discours Analytique, depuis le Liban.


Instances

Accéder à :